La domotique maison : Définition et fonctionnement

Depuis certaines années, la domotique est devenue le système de gestion automatique d’habitat qui bat son plein dans les foyers. À l’origine, elle a vu le jour vers les années 1970 avec à la clé un seul objectif : automatiser les tâches d’une maison. À cette époque, on pouvait, au moyen d’un ordinateur, fermer ou ouvrir à distance des volets et portails électriques. On peut aussi allumer les lampes ou contrôler le chauffage. Aujourd’hui, même si le but demeure inchangé, il faut dire que ses applications ont connu une avancée majeure avec les nouvelles technologies. Voilà pourquoi la domotique envahit progressivement les ménages. Elle reste la meilleure option pour vous simplifier la vie de tous les jours, que vous soyez chez vous ou à distance. Mais, bien qu’elle fasse actuellement objet d’un engouement particulier de la part des utilisateurs, sa définition et son fonctionnement suscitent encore de débat. Alors, que signifie la domotique et comment fonctionne-t-elle ?

Que signifie la domotique ?

Le mot « domotique » est peut-être ambigu, mais sa définition devrait vous éclairer davantage quant à ses implications et principes de fonctionnement. Provenant du latin « Domus » signifiant « maison », la domotique se rapporte à l’ensemble des techniques comme technologies tant informatiques que télécommunicationnelles. Et en regroupant ces divers éléments, elle permet d’automatiser et d’optimiser les tâches au sein d’une habitation. Voilà l’objectif ultime et combien noble de la domotique dans un monde dit numérique.

Les automatismes sont les maîtres mots de la domotique, car celle-ci met en réseau les différents appareils électroménagers et autres objets inhérents à la vie humaine. Les outils indispensables et vitaux au sein de votre habitation sont donc intégrés à un système, ce qui leur permet de communiquer automatiquement entre eux.      

Comment fonctionne la domotique ?

Nous pouvons, à juste titre, dire qu’elle permet de contrôler et de programmer les tâches dans une maison en employant les domaines de l’informatique.

Mais, il utilise aussi les domaines de la télécommunication et de l’électronique. C’est d’ailleurs pourquoi elle fait appel à des éléments suivants :

  • la connexion Wifi ;
  • les ondes radiophoniques ;
  • les réseaux électriques ;
  • les systèmes de câblage…

À base de ces différents moyens de connectivité, vous pouvez mettre en réseau vos équipements électriques et leur permettre de communiquer entre eux. Cette mise en communication peut avoir comme noyau central un ordinateur ou un Smartphone à partir duquel tout est programmé d’avance.

Vous pouvez par exemple programmer votre cafetière de telle manière qu’elle fasse couler votre café à une certaine heure précise de la journée. Ceci veut dire que les informations sont transportées sur le circuit électrique de la maison. Il existe de nombreux logiciels qui concourent à ce travail technique. Ceux-ci détiennent des systèmes d’exploitation qui vous offrent la possibilité de gérer au mieux l’ensemble des équipements de votre appartement :

  • lumière ;
  • portes et fenêtres électriques ;
  • volets ;
  • chauffage ;
  • alarmes ;
  • appareils électroménagers ;
  • systèmes télésurveillance.

La domotique favorise la programmation de la majorité des appareils ou dispositifs électriques d’un logement. De l’éclairage au contrôle des appareils audiovisuels en passant par l’ouverture et la fermeture des fenêtres et portes, la domotique ne laisse rien au hasard. Il en est de même pour le contrôle des chauffages et des appareils électroménagers. Avec ce système, la vie devient plus facile. La prévention des incendies, le déclenchement de l’alarme et le réajustement de la température des pièces d’une maison sont aussi possibles avec la domotique. Aujourd’hui, il est même possible de programmer plusieurs choses à la fois grâce à l’évolution de la technologie.       

Quel est le principe de la domotique ?

Nous savons maintenant que la domotique vise l’optimisation des conditions de vie au sein d’une maison. Raison pour laquelle elle est opérationnelle sur un champ à la fois technique et informatique assez étendu. Son ultime principe est : la programmation, le contrôle et l’automatisation à distance de l’ensemble des instruments incorporés à un réseau. Ceci lui a valu l’appellation « maison connectée ». Les données sont ici transmises au sein des différents points de commandes et des outils à contrôler. Mais, l’inverse est aussi possible. Chaque instrument est à même de communiquer sur l’état de son fonctionnement.   

Quelles sont les différentes technologies qu’emploie la domotique ?

Nous l’avons déjà implicitement évoqué. Lorsque l’usage de la domotique se rapporte à un habitat, trois technologies s’imposent !

Les technologies liées aux réseaux sans fil

Avec une technologie de réseau sans fil, vous pouvez contrôler tous les appareils électroniques et électriques disponibles dans votre maison. Fiable et opérationnelle dans l’immédiat, elle est moins polluante en matière d’impureté électromagnétique. 

Les technologies associées aux réseaux câblés

Celles-ci sont d’une efficacité encore redoutable au vu de leur insensibilité vis-à-vis des perturbations électromagnétiques. Elles offrent la possibilité d’interconnecter l’ensemble des équipements d’une habitation avec plus de facilité. Néanmoins, les travaux de leur mise en place demandent un peu de temps. En conséquence, elles conviennent plus aux maisons neuves.      

Les technologies CPL (Courant Porteur en Ligne)

Les prises de courant sont déterminantes dans le fonctionnement de ces types de technologie. La technologie CPL s’en sert pour diffuser les informations entre les équipements et la commande centrale ou l’unité de commande. À chaque prise donc sont destinées des données relatives à une gestion efficace et simplifiée. Elle est donc une option idéale pour les locataires parce qu’ils peuvent déménager avec cette technologie. Elle a l’avantage d’être facile à installer, mais son côté négatif est qu’elle favorise une pollution électromagnétique.

Quels sont les composants essentiels de la domotique ?

Pour mettre en réseau tous les équipements d’une maison, le dispositif de la domotique emploie les composants suivants.

Une commande centrale

C’est l’unité de commande qui sert d’interface pouvant permettre à l’usager d’avoir le contrôle et la gestion à distance de ses outils connectés. Elle se substitue donc aux divers dispositifs d’administration des appareils (chauffage, alarme, programmateurs, portes et fenêtres…) pour attribuer les tâches. En effet, elle rassemble toutes les fonctionnalités de ces appareils en un point unique à partir duquel les commandes sont passées en tout temps et en tout lieu.     

L’écran de contrôle

Il est installé quelque part à l’intérieur de l’habitation. Il affiche tous les appareils ainsi que leurs fonctionnalités pour vous faciliter le pilotage.

Le pilotage à distance

Grâce à ce dispositif, plusieurs actions sont possibles. Vous pouvez arroser à distance votre jardin, permettre aux enfants de rentrer malgré la perte de clé… C’est un dispositif parfait pour les cas d’urgence.

Utilité de la domotique et ses principaux domaines d’application

Si la domotique fait aujourd’hui l’actualité, c’est parce que ses avantages sont énormes. Son utilité se révèle capitale en ce sens qu’elle facilite le fonctionnement harmonieux et les contrôles des équipements d’une habitation. Elle vous simplifie l’existence quotidienne et vous aide à gagner de précieux temps dans l’accomplissement des tâches ménagères.

En plus, elle est simple à mettre en place, pratique, rapide et à moindre coût. Elle est inévitablement la meilleure option pour les personnes âgées pour qui les déplacements sont souvent pénibles. Par ailleurs, elle est également applicable sur plusieurs plans.

Automatisation des équipements électriques d’un logement

Régler, contrôler et gérer les instruments électriques dans une maison est l’une des caractéristiques notoires de la domotique. Qu’il s’agisse de l’heure de démarrage ou d’arrêt, des programmes, des fonctionnalités…, vous pouvez compter sur elle. Vous pouvez donc programmer votre cafetière, gérer vos médias audio et visuels (radio, télévision…).

La gestion optimale de l’énergie

Elle se rapporte au chauffage, à l’ouverture et la fermeture des portes et stores, à la climatisation, à l’éclairage, au réajustement de la température des pièces d’une maison… Il en est de même pour les arrosages du jardin.

La protection de votre maison et la prévention des risques domestiques

Votre sécurité et celle de vos enfants ainsi que de vos biens sont garanties avec les systèmes suivants :

  • l’alarme ;
  • les autorisations d’accès via reconnaissance vocale ou faciale ;
  • la carte magnétique ;
  • les digicodes ;
  • les interphones ;
  • les détecteurs de mouvements ;
  • les dispositifs anti-incendies et anti-innondations…

   Vous pouvez donc optimiser tout ceci au moyen de la domotique.   

Matthieu

A propos de l'auteur: Matthieu

Très branché High-tech et Informatique, rien ne m'échappe en matière de nouvelles technologies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *